en ce moment
nominations cesar 2019

César 2019 : 15 nominations pour les films Sofica soutenus par BNP Paribas Banque Privée

Nominations au César 2019 - header

Cette année, 4 films financés par les Sofica de BNP Paribas Banque Privée concourent pour les César dont la cérémonie a lieu ce vendredi 22 février à 21h. Ils totalisent 15 nominations.

  • En Liberté ! : meilleur film, réalisateur, actrice, actrice dans un second rôle, acteur dans un second rôle, scénario original, musique originale, montage
  • La Prière : meilleur espoir masculin
  • Shéhérazade : meilleur espoir masculin, espoir féminin, premier film
  • Un peuple et son roi : meilleur costume, décor

Nominations au César 2019 - Films

 

Un rôle majeur dans le paysage cinématographique français

Le groupe BNP Paribas contribue depuis plus de 20 ans au financement de la production cinématographique française indépendante. Dans ce cadre, BNP Paribas Banque Privée offre à ses clients la possibilité de souscrire à des Sofica, « sociétés de financement d'œuvres cinématographiques ou audiovisuelles » crées en 1985 pour lutter contre la crise que traversait alors le cinéma en France.

Les recettes des Sofica sont principalement fonction du succès des films qu’elles financent car elles proviennent essentiellement des droits de recette sur les différents supports d'exploitation (projection en salles, DVD, VOD, TV et ventes à l’étranger). Ces succès sont difficilement prévisibles car dépendant tout autant de facteurs intrinsèques aux films (sujet traité, qualité du scénario, réalisateur, notoriété du casting, qualité de réalisation, marketing du film, prix obtenus dans les festivals etc...) que de paramètres extérieurs (films concurrents, météo, actualités économiques, politiques, sociales, sportives…). « En dépit de la diversification des investissements, le risque de contre-performance est bien réel, avertit Manuela Maccia, responsable produits et services de BNP Paribas Banque Privée. Cependant les Sofica offrent le taux de réduction d’impôt le plus élevé du marché, avec une réduction pouvant aller jusqu'à 48 % de l’investissement *».

Ainsi, les Sofica attirent les investisseurs qui veulent apporter leur pierre à la préservation de l’exception française. Aujourd’hui, un film d’initiative française** sur deux bénéficie d’un apport Sofica chaque année. Sans de tels financements, des succès récents comme « Sauver ou périr », « Les Vieux fourneaux » ou encore « Un homme pressé » n’auraient pas pu sortir en salles.

 
* Sous conditions liées à la Sofica
**Les films dits « d’initiative française » sont les films dont le financement est majoritairement français et dont les droits sont détenus par l'entreprise de production déléguée française.